5 juin 2018

Hommages littéraires à Chester Himes


Le jeune narrateur du roman de Patrick Modiano Un cirque passe (1992) déambule dans Paris accompagné d’une mystérieuse jeune femme, Gisèle, dont il est amoureux. Pendant les quelques jours où se déroule leur histoire, durant l’année 1963,  il lui donne des rendez-vous et notamment au café Tournon. En l’attendant, il aperçoit Chester Himes. Voici comment il en parle (p. 32 et suivante de l’édition Folio, 1994) :  
« J’ai observé un client assidu, l’écrivain Chester Himes, toujours entouré de musiciens de jazz et de très jolies femmes blondes.
J’étais arrivé au Tournon vers six heures et à six heures et demi elle n’était pas encore là. Chester Himes était assis sur la banquette, près de la vitre, en compagnie de deux femmes. L’une portait des lunettes de soleil. Ils avaient une conversation animée, en anglais. Des clients consommaient, debout devant le zinc. Pour calmer ma nervosité, je tentais de suivre la conversation de Himes et de ses amies, mais ils parlaient trop vite sauf l’une des femmes à l’accent scandinave [*dont je comprenais quelques propos. Elle voulait changer d’hôtel et elle demandait à Himes comment s’appelait celui où il avait habité au début de son séjour à Paris. » [**]
En écho à ce livre, Michelle Lesbre dans son récit Sur le Sable (Sabine Wespieser, 2009) rend hommage à l’écrivain Modiano et aux déambulations de ses personnages dans Paris. La narratrice écrit : « Je marchais avec eux dans un Paris onirique et familier, où nos parcours se croisaient sans cesse… mais je savais que je ne trouverais pas le studio Obligado [***] ni Chester Himes attablé au Tournon (page 55 et suivante de l’édition Folio). » 
Commentaires 
* : il pourrait s’agir soit d’une Danoise, Chester Himes était parti en séjour au Danemark au début des années 60 et depuis connaissait bien des ressortissants de pays, soit d’une Suédoise, Chester étant très ami avec Torun, originaire de Stockholm, rencontrée à Paris à la même époque, mais celle-ci vivait avec son mari, soit tout simplement d’une personne originaire de Scandinavie et rencontrée par Himes, grand séducteur.
** : il peut s’agir de l’hôtel Scandinavie, situé juste en face du café, où Himes habita au début de son arrivée à Paris, en avril 1953 après la première nuit passée à l’hôtel de la Vigne, ou de l’hôtel Michelet situé lui aussi à côté du jardin du Luxembourg ; Himes y emménagea, début mai de la même année, avec Alva Trent, rencontrée durant sa  première traversée en bateau vers l’Europe.
*** : surnom donné au narrateur de Un cirque passe par un des personnages de ce roman.

Bernard Daguerre

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ecrivez ici votre commentaire.